Montréal: Un voyage qui avait pourtant mal commencé…

Mon coup de gueule envers la compagnie US Airways

RetardS, mauvaise communication, service client totalement absent,… Ils ont cumulé les mauvais points sur ce vol!
IMG_0971

Vol US Airways Bruxelles- Philadelphie (2h d’escale)- Montréal.

18 décembre 2014, 5h du matin : c’est parti ! Les valises sont dans le coffre, le café coule dans les veines et la tête est déjà presque de l’autre côté de l’Atlantique. Presque, je ne croyais pas si bien dire…

Direction Zaventem, Brussels Airport.
IMG_0968

Le vol…

Première déception lorsque l’on monte à bord. C’est un avion ancien, deux rangées de sièges disposés en 3-3, de petits écrans dans l’allée centrale, pas d’écrans individuels, un espace plus que restreint pour les jambes (et je ne mesure qu’1,58m!), sans compter que si l’on abaisse la tablette, on n’a strictement aucun confort pour manger.
IMG_0978
En espérant que le voisin assis devant vous ne décide pas d’abaisser son siège, dans ce cas, la tablette vous rentre presque dans l’estomac.
Très désagréable pour un vol de 7h30…
Le personnel à bord doit avoir l’âge de l’appareil.

Une fois installé, après de longues minutes sans bouger, on nous annonce que l’appareil a un « soucis technique » qui doit être réglé avant le décollage. Pas très rassurant mais soit.
Une heure passe. Interminable, inconfortable. Enfin, le pilote nous annonce fièrement que le soucis est réglé, qu’il ne reste « plus que » quelques papiers à remplir… Plus que ? Il devait y avoir un dossier de 354 pages à lire et à signer en 4 exemplaires car c’est après une heure supplémentaire que l’avion s’est enfin mit à bouger.

Deux heures de retard dans les dents.
IMG_0974

Enfin, on s’envole. Le bruit est à la limite du supportable mais mes oreilles ont décidé de s’y habituer assez rapidement. Un bruit de fond constant qui perdurera tout le vol.
On nous distribue des écouteurs pour suivre le film diffusé sur les écrans de l’allée centrale. Un peu loin pour voir quoique ce soit, je ne peux même pas espérer écouter car mon accoudoir est défectueux.

Du coup, j’entends vaguement un grésillement en anglais, un écho en français et je n’ai aucune chaine de radio disponible. Au moins, les écouteurs permettent d’atténuer le bruit ambiant.
Un repas quelconque est servi à bord. Rien d’exceptionnel…
IMG_0979

Contre toute attente, je fini par m’endormir. En même temps, je n’avais pas grand chose d’autre à faire sur ce vol…
Je prends mon mal en patience, dans un avion, on est tous dans la même galère, ça ne sert à rien de râler.

Je me réveille au bout de quelques heures. On arrive aux USA… Mais toujours pas à Philadelphie. « Mesdames, Messieurs, Ladies and Gentlemen, nous allons faire une escale à Boston afin de faire le plein de carburant. Veuillez restez assis pendant cette opération. »
Sérieusement ? Le plein pour Boston-Philadelphie ?
Nous voilà à nouveau immobilisés pour 1 heure de plus.
Finalement, on arrive à Philadeplhie.

L’escale de 2 heures a duré… une nuit!

Evidemment, tous les passagers ayant une correspondance peuvent faire une croix dessus ! A la sortie de l’avion, un membre de l’équipe nous donne plusieurs tickets pour des vols à venir… Un Philadelphie-Toronto-Montréal. Soit, une arrivée à Montréal vers 4 heures du matin. C’est hors de question.

Autre option : passer la nuit à Philadelphie et prendre le vol du lendemain matin. Heureusement, et c’est la moindre des choses, on nous a donné un voucher pour un hôtel de l’aéroport ainsi qu’un dédommagement de 10$ pour un repas…

Mais je suis remontée, nous avons payé assez cher pour ne pas perdre une journée de lune de miel (méritée!). On insiste donc pour partir le soir même.
Un vol est prévu 2 heures plus tard, l’agent nous propose d’essayer de l’avoir, mais ne nous donne aucun billet pour ce vol ! Il nous conseille d’enregistrer rapidement nos bagages et d’aller voir s’il y a de la place.
Ce que nous faisons.

Or, comme c’était à prévoir, sans billet, pas moyen de passer le contrôle de la sécurité. Retour au comptoir d’US Airways., je commence à perdre patience…
La gentille dame pianote pendant 3/4h sur sont ordinateur pour finalement nous annoncer que le vol est complet.

Nous n’avons plus le choix, la fatigue et l’énervement sont là, nous prenons la sage décision de nous rendre à l’hôtel de l’aéroport passer une nuit qu’on espère reposante…
Oui mais sans nos valises, qui sont déjà enregistrées et parties pour Montréal.
IMG_0982

On attends la navette pour l’hôtel Clarion situé à 10mn de l’aéroport. A notre grand étonnement, l’hôtel est un vrai hôtel.
10893378_10152919601073808_1101689760_n
974469_10152919601093808_446897591_n

Il est grand, beau et on nous attribue une grande chambre avec un lit king size.
14327_10204703341557119_7940585545223026277_n

J’avoue que le soulagement est grand après toutes ces péripéties ! On file sous la douche, quel bonheur !

Ensuite, nous descendons au restaurant de l’hôtel où l’on se régale d’un bon burger revigorant.
10884595_10152919600643808_1789082116_n

Avant de se coucher, nous n’avons pas le choix que de laver nos sous-vêtements dans l’évier et de la faire sécher durant la nuit près du radiateur… Cocasse !

L’hôtel nous a fourni brosses à dents et déodorant, vous n’imaginez pas le luxe !
IMG_0986
Très honnêtement, dans notre mésaventure, on s’en sort pas trop mal. On n’a pas atterri non plus au beau milieu de la forêt amazonienne…On était aux USA, tout de même.

Après une excellente nuit, nous sommes repartis vers l’aéroport pour le vol en direction de Montréal qui était à l’heure et pour lequel nous étions bel et bien enregistré !

La navette de l’hotel (départ toutes les 1/2h).
10893747_10152919601038808_615189344_n

Pour conclure : mon bagage est arrivé avec une roue en moins, celui de mon mari est arrivé 10 heures plus tard et je n’ai, à ce jour, toujours aucune réponse de la part de la compagnie aux mails que je leurs ai envoyés.
Au vu des différents avis sur la page Facebook d’American Airlines (US Airways et American Airlines ne font plus qu’un), cette compagnie a grandement besoin de revoir ses objectifs et son service.

Personnellement, j’éviterais tant que je le pourrais de prendre cette compagnie pour un vol long courrier.

Et vous? Avez-vous déjà vécu de mauvaises expériences avec cette compagnie (ou une autre?). N’hésitez pas à venir partager vos avis en commentaire sous l’article!

Advertisements

2 commentaires (+add yours?)

  1. Trackback: Nominée aux Liebster Awards! | Ma Petite Page Voyage
  2. Trackback: |Séjour à New York| Vol – Air Train – Hôtel | Ma Petite Page Voyage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: