VISITE: Ontario Science Centre

Il ne fait pas très beau mais vous n’avez pas envie de rester dans le canapé? Alors je vous emmène à l’Ontario Science Centre pour un après-midi plein de découvertes!

Pour qui?

Tout le monde! Mais surtout les plus jeunes qui trouveront dans cet endroit interactif et ludique un musée où ils seront invité à toucher, essayer, tirer, pousser, bouger, sauter, approcher… comme dans aucun autre musée!

Le musée est presque totalement bilingue, excepté la séance Imax.

Que voir?

Les différentes salles vous proposent de vous plonger au coeur du corps humain, de la terre ou de vous envoler très haut pour découvrir notre système solaire. 3823_587598768069200_1011435372612537679_n

Dans chaque salle, vous trouverez des explications (bilingues et surtout, à la portée de tous!) mais également beaucoup de panneaux interactifs.

 

 

 

La Challenge Zone vous invite à mieux comprendre la physique grâce à des petites expériences: création d’avions en papier, musiques, photographies, …

On s’est éclaté comme des gosses enfants (note pour moi-même, ne plus dire « gosses » au Canada).

La configuration du musée est bien et permets de ne pas se perdre (contrairement au Musée d’Histoires Naturelles de New York, qui est un vrai labyrinthe!).

 

La séance Imax dôme était un peu décevante.

12800270_587598634735880_7194643704968478100_n

Nous avions opté pour le film « Under the sea ». Bien que l’expérience en elle-même soit une chose à faire, il faut avoir le coeur et les yeux bien accrochés! L’effet dôme de l’écran donne de drôles de sensations … A déconseiller aux personnes claustrophobes!

Le film en lui même était nul, disons-le. Lent, aucun rythme, on apprend rien. Dommage!

Nous n’avons pas pu profiter non plus de l’extérieur à cause de la météo, nous reviendrons en été!

 

N’hésitez pas à vous renseigner sur les expositions temporaires. Nous avons vu l’exposition consacrée aux mammouths et autres mastodontes de la préhistoire, nous avons adoré!

Expo visible à l’Ontario Science Centre jusqu’au 24 avril! Plus sur cette expo ICI

Bref, l’Ontario Science Centre est l’endroit idéal pour se poser des questions…

et peut-être y trouver des réponses!

Mes conseils…

  • Emportez une bouteille d’eau et des biscuits car les prix sont élevés à l’intérieur. Toutefois, vous trouvez de quoi vous restaurer et boire tout au long de votre visite.
  • Emportez votre gel désinfectant pour les mains car vous allez les poser partout et vous ne serez pas les seuls!

Le prix? 

Le prix d’entrée est de 22$ par adulte et 13$ par enfant.

Vous pouvez combiner votre entrée avec la projection Imax de votre choix pour 28$. Vous devez toutefois choisir votre séance à l’achat du billet.

Y aller? 

Le bus 25 (Don Mills/Pape Station) s’arrête juste devant!

Plus d’info? 

www.ontariosciencecentre.ca 

 

Retrouvez 8 choses à faire à Toronto ICI!

Advertisements

Hamilton Heights, l’autre Harlem

Lors de notre dernière escapade à New York, je suis allée dire bonjour à mon amie Maureen (la belge à New York, retrouvez son interview ICI) qui vit à Hamilton Heights, au nord de Manhattan.
googlemap1
Le quartier s’étend de la 135th Street à la 155th Street et est bordé d’une part par l’Hudson et de l’autre par la St-Nicholas Avenue/Edgecombe.

Comme nous le disait Maureen lors de notre interview, Hamilton Heights est un quartier à découvrir,  » C’est un peu le SoHo de Harlem avec des cafés d’artistes avec free internet, cafés- magasins de vêtements, des restos branchés…  »

J‘ai pu constater moi-même qu’il s’agissait d’un quartier en pleine expansion.

En effet, lorsqu’on dit Harlem, on pense à la célèbre 125th Street où trône l’Apollo Theater ou encore les alentours de la 116th pour visiter Columbia University.
548242_3391094049824_1002216683_n

Mais le quartier de Hamilton Heights se démarque de ces rues emblématiques et peu de visiteurs s’aventurent au-delà de la 125th.

Et pourtant en poussant le trajet de métro un peu plus loin, on se retrouve dans une tranche de Manhattan qui mérite d’être découverte!
Non seulement il y a de nombreux bars et restaurants qui contribuent à l’essor du quartier mais vous trouverez aussi une population très cosmopolite. Là où East Harlem est hispanique et la 125th afro-américaine, Hamilton Heights est de plus en plus diversifiée.

Suite à l’explosion des loyers sur Manhattan, la population ne cesse de reculer vers le Nord et l’Est (du côté de Queens) à la recherche de locations plus abordables.
Le quartier n’est plus « réservé » à une seule identité culturelle.

Vous pourrez découvrir également une promenade agréable au bord de l’Hudson où Maureen m’a déjà invité pour un barbecue en été!
DSC_0866
Vue sur le New jersey d’un côté, le Washington Bridge (reliant le New Jersey à Washington Heights) de l’autre.
10885186_10155184128165192_5060093650455616202_n Photo: Maureen

Le long de cette promenade, le Riverbank State Park accueille les résidents autour de terrains de sports et d’une patinoire en hiver, transformée en piste de roller en été.
Toutes ces activités contribuent elles aussi à l’épanouissement du quartier.
84ab45e73b90d7b30274b95e4aab62a7 Photo: nysparks.com

Hamilton Heights est un quartier à vivre. Vous n’y trouverez pas d’Empire State Building ni de m&m’s Store mais si vous souhaitez vous imprégnez de la vie new-yorkaise, je vous conseille de pousser la balade jusque là, vous ne serez pas déçus!

Comment y aller
Métro 1 depuis Columbus Circle
Environ 20mn

MERCI à Maureen de m’avoir fait visiter son quartier et d’avoir su m’en parler en si peu de temps. J’ai hâte d’y retourner pour pouvoir mieux l’apprécier (le quartier, pas Maureen! :p )

Et si ce n’est déjà fait, une petite visite de Harlem s’impose. Pour cela, je vous invite à visiter le blog de ma pote
Ameloche Voyage  » Harlem le quartier afro-américain de New York« 

1377391_510040855754965_1048540499_n

Une balade pas comme les autres dans les rues de Toronto

Halloween approche et quoi de mieux que découvrir des histoires terrifiantes en attendant le 31 octobre?

C‘est exactement ce que propose The Haunted Walk. J’ai eu la chance de participer à l’une de leur balade nocturne.
Walking-Down-Sparks-e1424803794915
Photo: The haunted walk website

The Haunted Walk of Toronto propose 2 promenades contées dans la ville.
Mais ces histoires ne sont pas ordinaires… Lors de la balade « Original haunted walk of Toronto« , vous y découvrirez le passé étrange qui se cache derrière les bâtiments publics de downtown.
Une excellente intro à l’Histoire de la ville. La plupart des récits se passe au 19ème et début 20ème siècle.

Le départ de la balade se fait en début de soirée, à 19h. Comptez environ 1h30.
Notre guide, Rogue, qui est une excellente conteuse, mène la marche accompagnée de sa lanterne.
12178015_10207086790141844_968283117_n
Sa grande cape noire donne le ton: nous allons entrer dans un Toronto mystérieux!

Un hôtel hanté ou un ancien hôpital qui conserve l’âme de ses malades… Vous ne verrez plus la ville comme avant! Sans oublier la Maison McKenzie qui abrite encore une ambiance très particulière.

Toutefois, la balade est tout à fait accessible aux enfants (à partir de 10 ans, je dirais) car ce sont principalement des histoires et il n’y a pas de « revenants » qui surgissent, rien ne nous fait sursauter!

La maison McKenzie pourrait éventuellement être la plus « impressionnante » pour les plus jeunes car c’est un lieu à visiter et l’histoire devient alors très visuelle, nous entrons dans la maison et arpentons les pièces où les phénomènes étranges se sont produits.
12179159_10207086788261797_1641734285_n

C‘est désormais un musée, ne vous attendez pas à une véritable maison « abandonnée »! Toutefois, l’ambiance est propice à quelques frissons.
Imagination ou…?

En résumé:

Note: 8/10. Les histoires et la narration sont excellentes, j’ai aimé le côté historique ainsi que l’esprit « mystères jamais résolus » qui laisse planer le doute… mais ça ne fait pas vraiment peur.

Point positifs:
Le staff: l’accueil mais surtout la conteuse qui était excellente
Découvrir l’Histoire de la ville à travers des histoires de fantômes
– Etre dans le lieu où l’histoire se passe aide à faire travailler notre imagination et on peut se retrouver au beau milieu du 19ème siècle
Accessible à tous, même aux plus jeunes
– Disponible en français
– Les balades ont lieu toutes l’année
12181950_10207086790101843_1205282143_n

Points négatifs:
Pas vraiment de point négatif si ce n’est que le groupe de 20 personnes est un peu trop grand. Pour l’ambiance, 10 à 15 personnes aurait été idéal. Surtout pour la visite de la maison McKenzie.
La maison McKenzie regorge de mystères mais dommage que le musée ait prit le dessus! En effet, on entre directement par… la boutique souvenirs. Ca casse un peu le charme!

Pour conclure, nous avons passé une très bonne soirée et nous avons apprit plein de chose sur la ville en peu de temps et grâce à une passionnée!

Si vous aimez l’Histoire et les histoires, je vous conseille vivement de tester l’une de ces balades au rythme des mystères cachés de Toronto!

Infos pratiques:

2 balades thématiques
– The Original Haunted Walk of Toronto (Avril à novembre) + visite de la Maison McKenzie inclue durant la saison d’Halloween
– Ghosts and Spirits of the Distillery (Toute l’année)
– Disponible dans 3 villes: TORONTO, OTTAWA et KINGSTON
PRIX: 19,75$
SITE WEB
PAGE FACEBOOK
TRIP ADVISOR (où vous pouvez retrouver mes avis sous le profil « Ma Page Voyage« )

Sans oublier de venir liker Ma P’tite Page Voyage sur Facebook en passant!
De plus en plus de visites sur le blog et on approche des 500 followers sur Facebook, wahou!
MERCI!

STAY TUNED…

Escapade automnale – Orillia, ON

On est samedi et il est 10h.
On n’a pas encore de programme pour la journée et le soleil est présent… Hop! Direction Google map.
Ho, le Lac Simcoe n’est qu’à 1h30 d’ici? C’est parti!
246-img3

On réserve la voiture pour 13h (réservation chez Hertz) et on book un joli petit motel en bord de lac.

L’essentiel dans la valise

Un trolley et un sac à dos pour nous deux sont bien suffisants pour une courte escapade. Le nécessaire et rien de plus!
DSC_0772

Brosse à dents et à cheveux, pyjama et un gros pull car les températures sont de saison. Une crème de jour, un déo et on a l’essentiel!

Direction Orillia!

Le GPS n’est pas du dernier cri et nous fait un peu galérer pour sortir de la ville mais une fois sur l’autoroute, tout roule!
De plus, nous en prenons plein les yeux grâce aux couleurs sur notre route. Légendaire.
DSC_0682
La nature canadienne est fidèle à sa réputation et nous offre un spectacle de chaque instant!

Les paysages sont plutôt ruraux, des fermes et des champs.
Beaucoup.
DSC_0684

Après une bonne heure et demie de route, nous arrivons dans la petite ville d’Orillia. Bordée par les lacs Couchiching et Simcoe, cette ville aux allures de village d’antan est parfaite pour une escapade en amoureux loin de la metropole.

Directions: Il est assez facile de se rendre à Orillia. L’autoroute vous y amène rapidement. Depuis Toronto, prenez l’autoroute ON 400 Nord pour rejoindre la ON 11 qui vous amènera dans « downtown » Orillia.

Lakeside Inn
DSC_0776

Rien que le nom donne le ton à cet endroit tout droit sorti d’un film.
Un petit motel familial d’un seul étage qui ne paie pas de mine mais qui fut très confortable.
DSC_0777
Certains trouveront le motel « vieux » et assez loin des standards auxquels on peut être habitués grâce aux chaînes qui sont présentes un peu partout mais personnellement, nous avons beaucoup apprécié l’ambiance qui régnait autour de cet endroit.

De plus, la vue directement sur le lac Simcoe donne un réel cachet supplémentaire au lieu.
DSC_0689

On se surprends même, malgré les températures hivernales automnales, à profiter de la petite terrasse.
DSC_0690

Astuce: Demandez une chambre au premier étage avec balcon afin de profiter pleinement de la vue!
N’hésitez pas à suivre les autres avis de Ma P’tite Page Voyage sur TripAdvisor: ICI

Que voir à Orillia?

Arrivés après la saison, nous avons découvert Orillia au calme. En effet, les agréables bords de lacs doivent drainer leurs lots de touristes lorsque les températures sont au beau fixe.
Pourtant, l’automne a autre chose à offrir: des couleurs et des lumières magnifiques!

Pour en profiter, je citerai 2 spots que nous avons faits:

1/ Le Scout Valley Trail

DSC_0694

Une série de courtes balades dans les bois. Des circuits qui peuvent éventuellement être cumulés pour faire durer le plaisir.
Un circuit fait environ 2kms et ils sont balisés à l’aide de taches de couleurs sur les arbres.
Balades realtivement plates. Malheureusement, sur le circuit que nous avons fait (orange), il n’y avait pas de point de vue pour avoir un aperçu de la vallée et de ses couleurs.

Les rayons du soleil ont donné aux arbres des reflets que je n’avais encore jamais vu.. Wahou!
DSC_0698

DSC_0723

DSC_0711

2/ Coucher de soleil au petit port du Lac Couchiching

Le soleil commence à faire ses aurevoirs pour la nuit et nous nous dirigeons à la marina du Lac Couchiching. Dans un petit vent frais (devenu vraiment froid avec l’air du lac), nous avons pu, encore une fois, admirer le spectacle époustouflant de Dame Nature.

Le boardwalk vous emmènera le long du lac et les petits pontons vous permettront de vous approcher pour de jolies prises de vue.
DSC_0751

DSC_0753

DSC_0757

Bonus photo avec ce super panoramique pris par mon chéri. Pas de photoshop, juste une valse de couleurs dans le ciel…
12141662_10153606365218808_9210531336242963639_n

Downtown Orillia
Balade autour de Mississaga Street

La ville est assez agréable, pas mal de petites boutiques et des restaurants dans Downtown.
DSC_0762
DSC_0761

Vous trouverez également des chaînes (pizza pizza, A&W, etc…) aux grandes intersections mais le centre est principalement animé par des pubs ou petits restos du monde.
DSC_0765

Je vous invite à parcourir le reste de la ville afin de voir les agréables rues bordées d’arbres ainsi que de magnifiques maisons tout autour du lac!
DSC_0784

DSC_0805

Mention spéciale pour le petit déjeuner que nous avons prit au Hills Maple Leaf (181 Memorial Ave, Orillia) avant de reprendre la route pour Toronto. Un endroit presque sorti de Retour vers le Futur tellement il est rétro!

12178018_10207061090419367_1909026633_n
Un petit dinner typique nord-américain, un peu bruyant et chaleureux. De quoi se mettre en forme pour la journée!
Café, pancakes ou oeufs brouillés et bacon, il y en a pour tous les goûts.
12170330_10207061089819352_534001976_n
Cela reste classique mais c’est économique et très bon!

L‘expérience en vaut le détour.

Et voilà pour notre petit visite d’Orillia! Alors si vous passez par là, n’hésitez pas à vous y arrêter.. The perfect Getaway!

Vidéo disponible sur notre page Facebook: La Valise de Mag & Kost

STAY TUNED

10 jours à Montréal

Cela fait exactement 37 jours que nous sommes au Canada.

Le 4 septembre, nous débarquions à l’aéroport Pierre-Elliott Trudeau de Montréal.
Après un voyage long et une attente épuisante à l’immigration (rappelez vous), nous avons passé 10 jours à Montréal.

10 jours de vacances à profiter de la ville sous 25°c (voir plus!). Eh oui, au Canada aussi il fait chaud en été!

10 jours à Montréal résumés en 10 points

1/ On a testé Airbnb.
Une première plutôt concluante!
Le studio était conforme à l’annonce et bien situé pour un court séjour. Toutefois, il arrive que vous ne viviez pas chez l’habitant mais dans un bien qu’il loue expressément pour Airbnb. Du coup, il manquait le petit nécessaire de ménage tout bête (éponge ou essuies de vaisselle, par exemple) qui nous aurait bien servi.

2/ On a marché.
Beaucoup. La découverte des quartiers, c’est à pieds que cela se passe et c’est encore mieux quand on est sous le soleil.
Du Vieux Port à Sainte-Catherine en passant par le quartier des Arts.
IMG_1841
DSC_0353

3/On a fait du shopping.
Un peu. Car après, il fallait refaire ses valises pour la prochaine étape et elles étaient déjà bien remplies… Mais n’ayant pas prévu 30°c au programme, une mini garde-robe estivale était à refaire!

4/ On a redécouvert des lieux que l’on a visité en décembre… Le Vieux Port n’est plus gelé et devient alors un lieu de balade tout à fait différent.
DSC_0341
Vieux Port – Septembre 2015

DSC_0043
Vieux Port – Décembre 2014
Pour retrouver notre première rencontre avec Montréal en Décembre 2014, c’est dans la catégorie Canada du blog que cela se passe! ICI (entre autre)

5/ On a mangé de la poutine
Parce que même en été, c’est un plat qui sait se faire apprécier; j’ai testé mon premier Burger King (ouais, je sais!), on a brunché chez Maam Bolduc et on a goûté au smoked meat sandwich chez Schwartz’s
11986504_527960974032980_4756707299994849710_n

6/ On a été au Mont Tremblant.
Il n’a pas tremblé. Par contre, on était bien trempé car c’est sous la pluie et les nuages que nous l’avons découvert!
DSC_0479
DSC_0474
Mont Tremblant
1h30 de Montréal en voiture
Site Web

7/ On a été se détendre à Bota Bota
Un spa sur l’eau où l’on est invité dans divers circuits d’eau et saunas . Détente assurée!
12004023_527619187400492_5889960878452235297_n
Bota Bota
Vieux Port de Montréal
514-284-0333
Site web

8/ On a découvert le Jardin Botanique
Ses allées fleuries et son jardin japonais sont un havre de paix.
DSC_0420

DSC_0434
J’aurais l’occasion de vous en reparler en détail dans un prochain billet « spécial visites »!

9/ On a apprécié le parc Lafontaine

Ses plans d’eaux et sa verdure…Encore de la nature! Montréal est une ville verte où les parcs prennent une place importante dans la vie « urbaine ».
DSC_0398

10/ On a découvert une Montréal « arty »
En effet, le Street Art est très présent dans Montréal, au gré de vos balades, gardez les yeux ouverts!

DSC_0363

DSC_0356

Prochaine étape: TORONTO!

STAY TUNED

A faire/ A ne pas faire aux chutes du Niagara

Nous avons eu le grand bonheur de découvrir ces merveilles de la nature que sont les chutes du Niagara! Un passage incontournable.

DSC_0610

Vous souhaitez aussi découvrir ce joli coin?

Voici une petite liste des choses à faire et à ne pas faire aux chutes du Niagara…

IMG_3598

A FAIRE

Se balader sur Table Rock, l’esplanade côté canadien des chutes.
DSC_0613

Vous pourrez avoir une vue magnifique tant sur les chutes américaines que sur le célèbre « Fer à cheval« , les plus grandes chutes du trio formant les Chutes du Niagara.
DSC_0623
Entièrement gratuit, l’accès à ce chemin (Niagara Parkway) est à faire en entier afin de bénéficier de différents points de vue sur les chutes.
Allez jusqu’au Welcome Center et vous verrez l’eau bleue claire et limpide se jeter à toute vitesse dans la cascade.
DSC_0618
Hypnotique.

Choisir un hôtel central. Et ce n’est pas ce qui manque!
Vous en aurez pour tous les prix. Mais inutile d’aller chercher un hôtel trop loin…
Nous étions au Best Western Fallsview (bien que nous n’ayons aucune vue de notre chambre).
DSC_0600DSC_0599
L’hotel est moyen mais pour une nuit (avec une promo booking), c’était suffisant. A quelques minutes de marche des chutes et du centre touristique. Le parking est très cher, attention (18$!)

Aller au pied des chutes grâce à la mini croisière à bord du Hornblower. Départs tous les 1/4h. Prix: 20$CA. Cape fournie.
Site web
DSC_0619

IMG_3602

Porter des vêtements qui sèchent rapidement…En faisant la croisère vers le pied des chutes, vous serez littéralement trempé!

Profiter d’une journée ensoleillée en début d’après-midi pour le tour en bateau. Histoire de vous laisser le temps de vous sécher au soleil. (Bonus: prévoir éventuellement de la crème solaire!)

Se balader dans Clifton Hill…De jour, de nuit!
DSC_0628
DSC_0639
Un endroit entre Las Vegas un peu rétro et un parc d’attraction, vous ne devez pas manquer cette rue touristique! Surprises, rires et frissons au rendez-vous.
12042055_10153554955778808_1902847360_n
12030833_10153554955988808_921786519_n
Vous y trouverez également de quoi vous restaurer pour des prix tout à fait raisonnables.

Se rendre à Table Rock de nuit pour profiter des chutes illuminées. Dès la nuit tombée, de gros spots donnent vie aux chutes, les rendant encore plus irréelles!
12029211_10153554962108808_1170049865_n
12048446_10153554962683808_920199752_n

Monter en haut de la Skylon Tower, malheureusement, nous ne l’avons pas fait mais pour 14$, cela vaut la peine!
Possibilité de réserver au restaurant de la tour également.
Site web
12047581_10153554971118808_2072248099_n

A NE PAS FAIRE

Se maquiller et se coiffer… Autant vous dire que la bruine que vous sentez lorsque vous êtes sur l’esplanade n’est rien comparé à ce qui vous attends une fois sur le bateau qui vous emmène aux pieds des chutes!
Vous serez rincés, ébouriffés de tous les côtés.
IMG_3599

Le cinéma 3D/4D « Legends of Niagara Falls » au pied de la Skylon Tower.
Perte de temps et d’argent (12$ -2$ de réduction disponibles dans les présentoirs), je pense qu’ils n’ont pas changé le film depuis les années 80… Effets « spéciaux », scénario, histoire. RIEN ne vaut la peine, même pas pour les enfants.
On n’y apprends rien et on a juste hâte de sortir!

Vouloir se la jouer « Moi j’évite les lieux touristiques » (c’est très tendance en ce moment…).
Au risque de ne pas profiter pleinement de votre expérience… Niagara Falls EST touristique, Clifton Hill aussi, restos, attractions, tout est fait pour les touristes et on en profite!!

5 choses à savoir sur Niagara Falls

– Il y a exactement 3 chutes qui composent les chutes du Niagara: Le Voile de la Mariée (Bridal Veil Falls), les chutes américaines et le Fer à cheval ( de Table Rock côté canadien à Goat Island côté US)
– Ce sont les chutes les plus puissantes d’Amérique du Nord avec un débit de 2800m cube par SECONDE!
– Les chutes du Niagara ont environ 12.000 ans
– Les chutes du Niagara sont visitées par près de 30 millions de visiteurs par an!
– Certains scientifiques prédisent la disparition des chutes dans environ 50,000 ans.

Une visite à ne pas manquer si vous êtes dans le coin pour un weekend.
3 jours sur place me semble bien pour profiter pleinement de tout ce qu’il y a à voir et à faire. Casino, restos, shopping, attractions (indoor et outdoor).
Privilégiez l’été pour les activités extérieures, toujours plus agréables sous le soleil.

Pour une visite en hiver avec des paysages gelés et enchanteurs, je vous invite à visiter le blog de ma pote Ameloche Voyage1377391_510040855754965_1048540499_n et son article sur sa visite à Niagara en hiver (enfin, en mars mais c’était toujours l’hiver!). C’est ICI!

Pour tout le reste, n’oubliez pas de venir nous retrouver sur Facebook!
Ma P’tite Page Voyage
La Valise de Mag et Kost

|Séjour à New York| Vol – Air Train – Hôtel

Cette fois-ci, nous avons opté pour le combo vol+ hôtel proposé par Expedia. Malgré les prix avantageux de Brussels Airlines au moment de la réservation, il nous a été difficile de trouver un hôtel ou appart pour un prix raisonnable.

Nous avons donc choisis le pack: vol direct avec Delta Airlines et logement à l’hôtel Shoreham, situé dans Midtown.

Le vol

Première fois avec Delta et après notre mésaventure avec US Airways (ICI), j’avoue que je me demandais un peu comment allait se passer ce vol…

Malheureusement, ça commençait mal, nous n’avons pas pu réserver de sièges l’un à côté de l’autre. Je l’ai donc signalé à l’enregistrement mais on nous demandait 80$ pour changer nos places.
Nous avons refusé.
NOTE: Une fois votre vol réservé sur le site,vous avez un numéro d’enregistrement qui vous permets de vous rendre directement sur le site de la compagnie pour choisir vos places et modifier vos infos vol si nécessaire.
Mais, surprise lors de l’embarquement, on nous appelle au comptoir pour nous assigner deux places côte à côte.
Merci le service clientèle! (ça aide aussi d’être jeunes mariés).

D’ailleurs, très réactifs sur Twitter
Capture d’écran 2015-05-03 à 19.39.09

L‘avion est spacieux, c’est un 767 avec une disposition de sièges en 2-3-2.
IMG_1988
Nous étions placé sur le côté donc plutôt tranquille (pour les pauses pipi) et j’ai pu avoir ma place côté hublot. Toujours.
IMG_1993

Pas mal de place pour les jambes, et ce, même avec la tablette abaissée…
IMG_1985
IMG_1991
Pour comparer, sur notre vol US Airways pour Philadelphie en décembre dernier, la tablette s’arrêtait quasiment au niveau de mon ventre.
A côté, cette fois c’est le grand luxe!

Le petit film diffusé au décollage sur les mesures de sécurité a fait rire toute la cabine!
Les hôtesses nous ont distribué les écouteurs et un kit pour dormir, composé d’un masque pour les yeux et de bouchons d’oreilles.
IMG_1994_2 IMG_1995

Un snack nous a été servi avant le repas. Et le personnel de bord n’arrêtait pas de passer pour nous servir des boissons.
Je dois dire que le service est vraiment top!

Le repas était quand à lui plutôt quelconque,je l’ai trouvé moins bien que sur le vol Brussels Airlines.
Un peu comme sur tous les vols, il y avait le plat, une petite salade, du pain et un dessert.
IMG_2001

Les écrans individuels sont toujours agréables sur un long courrier. Séries et films (dont certains très récents) permettent de faire passer les 8h de vol avec beaucoup plus d’aisance.
IMG_1997
IMG_1999_2
Ce fut donc séries dans un premier temps (2 Broke Girls, Big Bang Theory,..) et après la sieste, je me suis plongée dans The Social Network.

Et c’est tout en douceur que nous avons atterri à JFK.

Pour conclure, ce fut un vol excellent, confortable avec un très bon service à bord. Cette compagnie est fidèle aux bonnes critiques que j’avais reçues.
Plus d’hésitation pour votre prochaine réservation!

L’Air Train

button_airtrain_jfk_large

Encore une première.
D’habitude, nous choisissons le shuttle (navette partagée) pour le prix, (à deux, cela revient moins cher qu’un taxi) et l’avantage d’être déposé devant l’hôtel mais cette fois, nous avons décidé d’opter pour l’Airtrain.

A l’arrivée à JFK, tout est bien indiqué, donc pas de stress!
Des ascenseurs sont prévus pour ne pas galérer dans les escaliers avec vos valises (ce qui ne sera pas le cas pour le métro…).
Ne vous étonnez pas, aucun ticket ne vous sera demandé à l’embarquement, le paiement se fait à la sortie.
L’Air Train roule 24/24h et 7/7j, il arrive rapidement, comme le métro.

Prix: 5$ + le prix du ticket de métro pour rejoindre votre hôtel.
L’Air Train est spacieux (pour les valises) et confortable. De plus, la vue est plutôt sympa. Comptez environ 45mn à 1 h pour rejoindre Manhattan.
jfk-airtrain-2

Photo:panynj.gov

<
Nous sommes descendus à Jamaïca Station pour reprendre le métro vers Manhattan.

Les plus: C’est définitivement le moyen le plus avantageux (5$ le trajet. Contre 45$ pour le taxi et environ 20$ pour le Shuttle).
Facile, accès direct depuis le terminal des arrivées.

Les moins: Une fois sorti de l’Air Train, vous voila dans la galère new-yorkaise des métros!
Avec vos valises! Escaliers, foule,… rien ne vous sera épargné!

Porter vos bagages dans les escaliers, se frayer un chemin dans la foule, trimballer vos valises dans les rues de Manhattan pour rejoindre votre hôtel.
Je peux vous dire qu’après le vol, heureusement qu’on est heureux de retrouver la ville, car ces aventures ne sont pas de tout repos. Et comptez sur une météo clémente!

Si vous souhaitez prendre l’Air Train, je vous conseille vivement de le prendre à l’aller et non au retour.
Non seulement, les valises seront plus lourdes mais avec la fatigue en plus, vous risquez de pester durant vos derniers moments à New York. Ce serait dommage…!

Pour conclure, je le reprendrais certainement pour une question de budget mais au final, question pratique, je préfère le shuttle.

L’Hotel Shoreham

Shoreham-logo

Après avoir donc trimballé nos valises jusqu’à l’hôtel, nous découvrons avec plaisir notre lieu de résidence pour les dix jours à venir.

Le lobby est grand et confortable. Le personnel nous assigne le Penthouse car nous sommes de jeunes mariés, quelle chance!

Nous montons donc au dernier étage et découvrons notre chambre. Pour un hôtel à New York, la chambre est spacieuse.
Toutefois, je me dis que nous sommes dans le « Penthouse » donc les chambres « classiques » doivent être un peu petites… Ce qui est le cas de beaucoup d’hôtel à Manhattan.
DSC_0001

11150349_10153154995493808_1615295873384407242_n

La chambre est propre et le plus, nous avons une terrasse privative avec une vue sympa sur la ville.
Bon, il n’y a que 10 étages, ce n’est donc pas une vue exceptionnelle mais j’avoue que c’est agréable.
1476215_10153154995793808_2003195315993242764_n
DSC_0005
Cela dit, avec la météo, nous n’en n’avons finalement pas beaucoup profité!

La salle de bain est correcte, même si l’évier en inox fait un peu cheap!
J’ai aimé la douche avec le grand miroir qui permets de laisser des petits mots pour le suivant! hihi…
DSC_0002
DSC_0003
Pour le reste, l’équipement de base y est: télé, mini-bar, coffre-fort, produits de toilettes, réveil,…
Quand au ménage, rien à signaler. Notre chambre était faite chaque jour et les espaces communs sont propres.

Une machine à café (thés et chocolats chauds) est mise gratuitement à la disposition des clients dans le lobby.
IMG_2016
Un vrai plus, nous prenions une boisson chaude chaque jour avant de quitter l’hôtel!

Les moins: Internet est payant en chambre. Cela dit, il est gratuit dans le lobby.
Le buffet petit déjeuner est à 18$, c’est un peu cher, nous n’avons pas testé.
Les ascenseurs sont très vieux… Du coup, pour monter ou descendre du dernier étage, on prenait notre mal en patience.
Comme dans beaucoup d’hôtels également, l’insonorisation est assez faible. Heureusement, le dernier étage n’était pas vraiment occupé donc nous avons été tranquille.

Pour conclure: C’est un hôtel bien situé à Midtown, proche de tout avec une bonne prestation.
Ce n’est pas un 4 étoiles mais nous avons été ravi du service.

Pour l’instant, je n’ai jamais été déçue des hôtels testés à Manhattan. J’essayerai d’écrire un petit récap prochainement!

LIENS UTILES

Voici une série de liens utiles pour votre prochain séjour:
Expedia (combo vol+hôtel)
Delta Airlines
Air Train JFK
SuperShuttle (navettes partagées)
Shoreham Hotel33 W 55th St, New York, NY 10019

Previous Older Entries